Dystopie…

Tout va bien, merci.

Ceci est mon…

Je n’avais pas envie de revenir sur cet étron de Débat sur la Laïcité ou quoi que ce soit d’approchant vu que d’autres, comme le Yéti ou le C.S.P [pour ne citer qu’eux] l’avaient fait bien mieux que moi. Faut croire que j’ai finalement cédé à la vindicte populaire pour m’enfoncer la tête dedans. J’vais quand même essayer d’y passer pas trop d’temps.

En fait, cet article part d’un « fait divers » : la destruction du Piss Christ d’Andre Serrano par des fanatiques, bien d’chez nous cette fois car il s’agit du Civitas…nos Cathos d’Argenteuil militant pour la restauration de la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ [rien qu’ça].

============================================================================

A l’heure où il est à la mode d’être Laïque, de combattre l’Intégrisme, de Vivre Ensemble dans le Respect, l’Amour, la Joie, la Bonne Humeur [et avec ceci?….100g de Tolérance s’il vous plait. Merci.] on se demanderait presque qui y croit encore, à cette fable.
Pas que j’sois contre toutes ces belles valeurs [loin de là] mais, aussi vrai que les pires équipes de salopards se nommaient Parti Révolutionnaire du peuple X ou Y, Mouvement de Libération de….ou encore Front de la Liberté, toute cette fable Républico-Fédératrice est trop belle pour être honnête.

Des cons et des fanatiques y en a toujours eu, et y en aura toujours. Essayer d’endiguer complètement le fléau c’est vouloir colmater un barrage avec son doigt.
Alors pourquoi, soudainement, nous pondre d’un air affolé ces concepts [Amour, Respect, Tolérance toussa…] qui sont sensément les fondements de notre république [Liberté, Egalité, Fraternité hein] donc sensément normaux, acquis et en plus légalement défendus?
Pourquoi tenter de nous faire admettre que c’est maintenant ou jamais, qu’il faut de nouvelles lois pour encadrer des phénomènes [Intégrisme, Communautarisme exclusif] qu’on voudrait nouveaux [« Aujourd’hui, se pose la question de la laïcité et de l’identité nationale »…alors qu’on pourrait remonter jusqu’en 1789], ou qu’on aurait besoin de sauver [« N’oublions pas l’héritage Chrétien… », « Nous devons réapprendre à vivre ensemble »…alors qu’on est encore loin de la guerre civile]?
Pourquoi, au fond, ça ne rime à rien?

En période électorale, en période de redorage de blason et de remontage de côte, rien ne vaut une bonne vieille [et simpliste] confrontation des familles, quitte à créer des problèmes là où il n’y en a pas et à grossir ceux qui existent déjà. C’est ultra-vendeur, pas cher en temps de cerveau disponible et [si l’on y réfléchis pas un tantinet] 100% certifié Bonne Moralité.
‘fin comme on dit : « c’est le Diable qui chante la Messe ».

Le système est pourtant tellement connu et d’une simplicité tellement effarante que l’on pourrait s’demander pourquoi il marche [mais les ignorants sont partout et les cons toujours présents alors…]. Manichéen au possible il nous ressort les leviers bien connus que sont :
– l’opposition Eux / Nous
– la Peur
– la victimisation

Le chemin est tout tracé : Ils [quels qu’ils soient] ne sont pas comme Nous [qui que nous soyons]. De fait Ils ne peuvent se mélanger avec Nous [mais ils le veulent quand même ces cons là] pourtant Ils sont déjà là, partout, Nous avons peur. Puisqu’ils sont chez Nous [où que ce soit], Nous sommes victimes, agressés…Nous devons donc nous défendre.
Et le mec qui lui ne d’mande rien à personne se fait dire « Tu es avec Eux, ou avec Nous ».

On oblige les gens à se définir par rapport à une communauté et/ou à résumer l’autre à sa communauté [supposée ou non] et au final à se définir uniquement par leurs différences [que l’on veut critère d’incompatibilité] en oubliant leurs points communs. Créant donc le communautarisme là ou il n’est  pas, on en force certains [ne serait-ce que par esprit de…]  à exacerber ses propres « stigmates », donc à s’extraire encore plus de la communauté [au sens large], donc à se tirer une balle dans l’pied après s’être peint une cible sur la gueule….et d’autres à brandir torches et fourches.

Bref.
C’est sale, c’est pas propre, c’est tout c’que vous voulez mais ça marche toujours du feu de(s) Dieu(x). Cependant, au-delà de ça, moi c’qui m’emmerde c’est qu’on tape à droite pour caresser à gauche [ou inversement. Merci Mr. Devos 😉 ].
On combat l’Intégrisme et le Fanatisme? On défend la séparation du « religieux » et de « l’Etat »? Très bien. Parfait. Allez-y les mecs j’suis avec vous, donnez moi des noms et une scie..qu’on règle ça à l’ancienne. Manque de bol pour ma pomme [et celle de beaucoup d’autres] c’est pas tout à fait ça.

Combattre l’Intolérance et le Fanatisme, c’est combattre toutes les intolérances et tous les fanatismes. C’est raboter au papier d’verre l’anus des cons [dans leur ensemble]…pas titiller d’un mouchoir de soie celui de certain(e)s et  attaquer au burin celui des autres.
Tout porteur de haine, de déni/mépris de l’Autre ou allant contre les principes de Tolérance et de Liberté d’Expression doit être flambé sur le bûcher du Bon Sens et du [sic] crédo républicain [Liberté Egalité toussa]. Qu’il soit Noir, Vert, Jaune, Juif, Blanc, Hindou et que sais-je encore.

Je n’ai rien contre personne et pourtant tout contre ceux cités ci-dessus.
Entre les muslims barbus en robe de chambre qui voudraient transformer les femmes en fantômes, les juifs qui montent aux créneaux à la moindre occaz’ pour [par exemple] bénéficier d’un p’tit aménagement d’examen ou détruire une exposition, les tocards aux lacets blancs tout heureux de hurler des conn’ries comme « Pouvoir Blanc », les autres qui nous bassinent avec leur Saigneur [:=)] Mr. Christ et qui sont chaud pour une croisade locale contre les païens de tous bords et les Athée pas moins fions qu’les autres lorsqu’ils vandalisent/détruisent des lieux de culte…il y a du boulot, et pour tout le monde.

Si l’on veut être crédible, et réellement défendre les valeurs républicaines dont on se réclame il s’agit de se placer de manière impartiale face à tous mais aussi d’informer et [parfois malheureusement] d’éduquer l’Autre [partant du principe que l’on ne rallie pas quelqu’un à sa cause en lui crachant dans l’oeil].
Sans aller jusqu’à dire que tout allait bien dans le meilleur des mondes cette question d’inéluctable appartenance à une [et une seule] communauté [aujourd’hui forcée à être incompatible avec toutes les autres] ne se posait que dans les crânes de piafs des tocards identitaires de tous bords. 

Malheureusement, elle est maintenant bon grès mal grès dans l’esprit de tout un chacun [même dans l’mien] ne serait-ce que pour la démolir et ce qui était l’apanage d’une extrême minorité est devenu le lot du pays au détriment des valeurs sur lesquelles il repose et que l’on se doit de défendre de quelque manière que ce soit.

J’espère que l’Individu saura, par son comportement et ses propos, contrecarrer la Masse et les œillères patriotico-identitaires de son affect touché en plein centre et prouver aux ânes que le près est plus grand qu’on ne lui fait croire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lecteur, Lectrice, tu m'aimes mais le RSS t'emmerde et tu ne veux quand même pas louper mes dernières bavures? Abonnes toi en entrant ton email [et c'est Gratuit]!

Rejoignez 57 autres abonnés

Et oui….moi aussi.

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :