Dystopie…

Tout va bien, merci.

#Greece…ou comment on nous prouve qu’on nous la fait à l’envers.

Vous, bonnes gens de bonnes familles, informés et avec plus de neurones que la moyenne, suivez avec attention [j’en suis certain] les rebondissement de l’affaire grecque et ne manquez pas  de sauter au plafond tellement c’est la preuve en image qu’on nous la met sur l’oreille. Pour ça je vous aime.

Pour tous les autres [que j’aime aussi :=) ] : lisez la suite.

===========================================================================

D’abord, c’est quoi cette histoire de Grèce?
Et pi comment ça marche?
Et pi pourquoi que si la Grèce tombait, nous aussi,en souffririons?

Basiquement, c’est l’histoire d’un pays Européen dans la même situation que la Tunisie ou n’importe quel pays concerné par les révolution « Arabes » [sic]. Des pauvres par camions entiers, une corruption à ce point galopante qu’on en vient à ce demander si c’est bien le boulanger qui touche l’argent quand on lui achète une baguette, une non-démocratie tout à fait sympathique, une balance « recettes – dépenses » dont la courbe négative a atteint le sous-sol ainsi que, comme de juste, une dette de la taille d’un iceberg.
La Grèce en est arrivé a un point ou elle ne peut plus payer : le fameux « défaut de paiement » dont tout l’monde parle comme du Grand Satan, les manifestants qui voulait se la jouer « révolution du Jasmin » sont réprimés à coup de matraque, de grenades flash et de lacrymo’ tellement toxique que certaines en sont devenues interdites même en temps de guerre [voir ICI].

Vous m’direz [pour les plus curieux d’entre vous] : comment qu’un pays peut s’retrouver en situation de non-paiement? Pi c’est quoi cette « dette »?

Grosso merdo, lorsqu’on dépense plus qu’on ne gagne, on est en situation de déficit. Déficit qu’il convient évidement de combler histoire continuer à faire avancer la machine. Pour ce faire, le pays visé [ici la Grèce] emprunte de l’argent [aux banques privées, aux autres États ou à des organismes internationaux comme la BCE ou le FMI [dont je parle rapidement ICI]…il s’endette donc.
Et chaque année ça recommence : on dépense plus qu’on gagne, donc on s’endette pour combler le trou. Tous les pays [ou alors j’en ai zappé un] fonctionnent comme ça, et c’est « normal », dans une certaine mesure.
Là où ça dérape, c’est quand, pour X ou Y raisons [le plus souvent « louches » comme la corruption/détournement de fonds publiques/…] il faut faire un emprunt B pour rembourser l’emprunt A et que la valeur totale de la dette dépasse un certain pourcentage de ce que « gagne » par an un pays [le fameux PIB].
A ce moment, tout commence à partir à sucette et c’est le début d’un cercle vicieux. Tout tourne en rond : le déficit grossi plus vite alors on emprunte plus donc on augmente encore plus la dette et on doit grossir nos prochain emprunts, donc s’endetter encore plus, donc agrandir encore le déficit…etc…etc..Etc. Comme la situation se dégrade, les « gens » sont moins enclins à prêter de l’argent[vu qu’il y a des risques de ne pas être remboursé] et donc, on augmente les intérêts de chaque emprunts pour attirer d’autres investisseurs en leur faisant miroiter un gain plus important.
Malheureusement, vous l’aurez compris, on appauvris encore plus le pays emprunteur puisqu’il doit rembourser plus et, sauf retournement-de-la-mort-qui-tue de la situation…ça ne fait qu’aggraver les choses.

Et c’est là qu’en est arrivé la Grèce : une dette de « ouf », un déficit de « dingue », plus personne ne veut lui préter de l’argent parc’que personne n’arrive à croire que le pays pourra rembourser. Défaut de Paiement….ou presque.

Presque, parc’que personne ne veut d’une officialisation de ce « défaut ». En effet, si la Grèce venait à être déclarée insolvable tous les États et toutes les banques ayant prêté devraient passer cet argent en « pertes ». Qui dit « perte » dit « renflouage » [recapitalisation] en mettant en vente des actions par exemple mais aussi une perte de garantie.
Car si les banques prêtent à la Grèce, la BCE prête aux banques qui se servent, entre autres, de l’argent que leur doit la Grèce comme d’une garantie pour leur propre emprunts genre « ouais on vous rembourse sans souci, la Grèce nous doit des thunes, on les récupère et on vous les donne »…or, si pas de remboursement, pas de garantie.

Pour éviter ça donc, et par une pirouette, la Grèce est déclarée en défaut de paiement partiel et le FESF se porte garant [pour une courte durée] de la Grèce, donc la BCE peut continuer à fournir de l’argent.

========================================================================

Alors voilà, la Grèce se fait sauver une seconde fois après que le FMI ait, en 2010, envoyé 110Milliards d’€-pesos sous condition que le pays fasse de « grands sacrifices » [j’vous renvoie au lien plus haut]. On sait ce que ça a donné, ces grands sacrifices et a quel point c’était bidon..et vu que ça a foiré, on ré-injecte 158 Milliards dans la machine pour sauver les meubles et faire croire que tout va bien.

Deux choses.
La première c’est : sans déconner, vous voulez nous faire croire quoi? Que le FESF va réellement pouvoir racheter ces emprunts moisis? Qu’il va véritablement pouvoir garantir cette dette si énorme? Lui qui galère déjà avec l’Italie, l’Espagne, le Portugal et l’irlande [qui pourraient suivre la Grèce dans la chute]? Alors qu’il y a de moins en moins de monde pour aider de plus en plus de gens?
Et puis c’est quoi cette pirouette à la con du « défaut partiel »? « Heu..ouais j’peux pas payer, mais juste un peu, alors ça va ». Ca sent tellement l’sapin qu’on s’demande qui peut sincèrement y croire.
Soyons pas trop pessimistes keumême, avec un peu de chances, et en transvasant le bébé de réceptacle en réceptacle on pourra sauver les banques de l’UE, quant aux grecs…C’est une autre histoire.

La seconde, un peu plus « noire », la voilà :
Bon, on sait que l’argent est virtuel toussa toussa mais, tous ces pays [dont la France en première ligne] qui « sont en crise », qui demandent des sacrifices a leurs concitoyens parc’qu’ils « nont plus les moyens » de les aider comme avant, qui se dressent fièrement contre l’assistanat et réduisent violemment les aides sociales parc’que « les temps sont durs vous comprenez », qui laissent de plus en plus de gens à la rue, et d’autres [en fait, souvent les mêmes] crever la gueule ouverte….ils les sortent d’où, ces milliards?
J’veux bien que « ce soit la crise », mais quand on sort en « deux s’condes » 320Milliards en 2008 [pour la France seule] et encore autant un peu plus tard tout en réduisant le financement du samu-social ou réduisent les effectifs de l’éducation nationale [par exemple], ben ça m’fait quand même tiquer.

C’est clairement du foutage de gueule [cependant prévisible] que de sortir le chéquier d’une main tout en retournant sa poche pour montrer comment qu’on est pauvre, de l’autre. Pas qu’on doive laisser crever les Grecs, loin de là. Mais ça montre à quel point (1) personne n’en a rien à carrer de ceux qui galèrent et (2) que le futur ex-président de feu-le pouvoir d’achat [pour reprendre Humour De Droite] nous l’a mise sur l’oreille lorsqu’il annonçait en 2006 que « plus personne ne dormirait dehors » ou quand il nous parlait dudit pouvoir d’achat tout en faisant passer la dette de la France de 64% du PIB a 85% du PIB…le tout en seulement 1 mandat [60% de l’augmentation serait dus à la tentative de relance par l’endettement de l’économie après 2008, qui fit un flop.].

Résultat, avec un peu d’chance la France verra sa note Triple-A baissé et les interets de ses emprunts augmenter…mais quoi qu’il en soit, pour réduire la dette, la gauche  [si elle passe en 2012]  sera obligée de continuer sur une certaine politique d’austérité passant, tant qu’on y est, par un second tour de privatisation.

Et après, y en a qui m’demandent pourquoi « j’y crois plus des masses »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 juillet 2011 par dans Les Affaires de la Ville, Les Affaires des autres, et est taguée , , , , , .

Lecteur, Lectrice, tu m'aimes mais le RSS t'emmerde et tu ne veux quand même pas louper mes dernières bavures? Abonnes toi en entrant ton email [et c'est Gratuit]!

Rejoignez 57 autres abonnés

Et oui….moi aussi.

  • @vueling inside Fight VY8016...blocked since 40mn on BCN tarmac with no info whatsoever, and no com' from crew. Cheers. 4 weeks ago
%d blogueurs aiment cette page :